Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Bienvenue à un nouveau PRETRE

L'abbé Paul Iwanga est originaire du Congo.

L’abbé Paul Iwanga  Kayita est prêtre du diocèse de Kikwit, en République démocratique du Congo.

La république démocratique du Congo est un  pays d’Afrique centrale de 2.000.000 de km2 qui partage ses frontières avec 9 pays (le Congo Brazza, la République centrafricaine, le Soudan du sud, l’Uganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie, la Zambie et l’Angola).

 Au nord le climat est équatorial, avec une végétation essentiellement faite de forets. Au sud, le climat est tropical, avec une alternance de deux saisons : l’une pluvieuse (de Septembre  à Mi-mai). C’est la saison la plus chaude avec des températures qui varient entre 28 et 34 degré. L’autre saison est sèche (de Mi-mai à fin Août). Pendant cette saison, les températures sont douces ; elles varient entre 17 et 27 degré selon les régions.

 

Né le 5 Novembre 1963 à Kikwit,  l’abbé Paul a été ordonné le 2 Août 1992 à kikwit, une ville d’un million d’habitants située au sud-ouest du Congo, à 530 km de Kinshasa, une mégapole de  10 millions d’habitants, qui est  la capitale du Congo.

Après le petit séminaire, l’abbé Paul   a fait des études de Philosophie à l’institut supérieur de philosophie St Augustin à Kalonda (RD Congo) avant d’entamer les études de théologie au grand séminaire St Cyprien de Kikwit. Puis il a fait une maîtrise  en théologie dogmatique à la faculté de théologie de l’université catholique du Congo à Kinshasa avant de faire un master complémentaire en théologie fondamentale à l’université catholique de Louvain.

L’abbé Paul a aussi étudié les sciences de développement, (université catholique de Louvain-la-Neuve), le droit international, option droit des étrangers  ainsi que la médiation pénale et scolaire  aux Facultés universitaires St Louis à Bruxelles.  Il a en outre fait des formations non diplômantes  en gestion pastorale, en animation des groupes (Rome).

Dans son diocèse,  l’abbé Paul  assurait des cours de théologie  au grand séminaire St Cyprien de Kikwit (Ecclésiologie, christologie, introduction à la théologie sacramentaire), l’introduction au droit civil à l’institut facultaire de Kikwit ainsi que  le latin au petit séminaire de Kinzambi.

En plus de sa charge horaire comme enseignant, l’abbé Paul était prêtre en paroisse dans son diocèse.  Il a déjà été responsable de l’équipe diocésaine d’animation pastorale, responsable de la commission diocésaine des jeunes et membre de la commission diocésaine justice et paix.

C’est à la demande de son évêque, Mgr Edouard Mununu, que Mgr François Garnier l’a accueilli dans le diocèse de Cambrai comme prêtre fidei donum et l’a nommé  comme collaborateur de l’abbé Gérard Lorgnier.

 

L’abbé Paul affirme être sensible à l’accueil qu’il a reçu de la part non seulement de l’abbé Gérard, doyen de Somain, mais aussi des hommes et des femmes qu’il a rencontrés jusque là à Somain. Il voudrait saisir cette occasion pour exprimer sa fraternelle reconnaissance à toutes celles et tous ceux qui ont contribué à rendre viable son logement, notamment le doyen lui-même. Il ne saura  pas les citer tous, mais il éprouve pour chacune et chacun une réelle fraternité.

 En même temps que l’abbé Paul prie le Seigneur de combler toutes les attentes des paroissiens du doyenné de Somain et leur souhaite de mener une existence calme et paisible, il se recommande aussi à leurs prières pour que son ministère parmi eux soit  fructueux.

Article publié par Jean-François GROS • Publié Jeudi 25 février 2016 • 885 visites

Haut de page