Veillée Pascale à Somain

Début de nuit vécu ensemble

C'est à 21 h 00, en cette veille de Pâques, que nous nous sommes retrouvée en l'église St Michel de Somain dans l'obscurité complète et le plus grand silence.
Le feu nouveau a été allumé sous le porche et la liturgie de cette grande fête s'est ensuite déployée grâce à la bonne préparation de l'évènement.
Les portes ont porté le nouveau cierge en chantant les acclamations, permettant aussi aux nombreux fidèles de venir se "brancher" sur ce cierge.
La lumière s'est propagée à toute l'église.

Le temps de la Parole a été mis à profit pour entendre presque tous les textes proposés suivi d'une courte homélie de l'abbé Jean-Roland Congo.
C'est ensuite l'eau nouvelle, apportée par les enfants, qui a été bénie permettant ainsi aux fidèles de renouveler les promesses du baptême après avoir vécu l'aspersion.
Il y avait vraiment de la vie. C'était Pâques. Il était vraiment ressuscité et il le reste ! ALLELUIA.
 

Le lendemain, c'était la messe du jour de Pâques à 10 h 30 qui a également accueilli de nombreux fidèles, parfois les mêmes après une nuit bien courte.

Article publié par Doyenné de l'Ostrevant • Publié le Dimanche 01 mai 2022 • 170 visites

keyboard_arrow_up