"Il faut le vivre pour le comprendre"

Témoignage d'une soignante confrontée au Coronavirus.

Bonsoir à tous,

Juste envie de vous partager ce que je ressens  après  avoir repris le travail sur le terrain depuis le début de la semaine !
Ayant déjà contracté le covid, j’ai accepté d’ aller renforcer l’équipe des soignants d’un EHPAD malheureusement touché de plein fouet depuis quelques semaines  par le coronavirus ! Jamais de toute ma carrière professionnelle et malgré tout ce qu’on entend dans les médias , je ne pensais vivre une telle situation ! C’est un véritable drame humain  pour les familles, pour les résidents et pour tout le personnel de  cette structure.. 

J’ai besoin de vous en parler ! Je pense que tant que l’on n’y est pas confronté, on ne peut le comprendre… et combien il est important de respecter les gestes barrières et le confinement !
Et oui ce soir, je suis fatiguée et ai surtout le cœur très lourd après une semaine dans cet EHPAD et pourtant….

Que dire de tout ce personnel  courageux, volontaire, solidaire qui donne le meilleur de lui-même chaque jour et qui ne compte plus ses heures de travail , je parle des  agents de service hospitaliers, des aides soignants, des hôtelières, des techniciens, de la secrétaire, de l’animatrice , des infirmières , du  cadre de santé, du médecin coordonnateur ou encore de la directrice des soins, ils  se battent 24 heures sur 24, comme ils peuvent, avec les moyens dont ils disposent  pour essayer de faire face à ce satané virus qui transforme ce lieu de vie en un lieu chargé d’angoisses et de tristesses…

L’angoisse de ne pas contaminer et de ne pas être contaminé,  l’angoisse, lorsque l’on arrive le matin, de savoir quel nouveau résident ou quel nouveau soignant est positif , quel nouveau résident a passé la nuit ou encore  quel nouveau résident va décompenser aujourd’ hui  jusqu’à l’angoisse de savoir et de pouvoir  l’ accompagner jusqu’au bout dans la dignité ! et enfin, l’angoisse de le voir partir sans avoir revu un membre de sa famille ….
On se sent tellement démunis …Comment bien accompagner ces résidents , ces familles et ce personnel ?

Ce soir , en toute simplicité  je vous confie cet EHPAD :

  • Les  résidents qui ne comprennent pas ce qui leur arrive, le pourquoi de ne plus voir leur voisin de chambre, le pourquoi de tous ces interdits et ces obligations, le port obligatoire de  ces masques, ces lunettes, ces combinaisons, et le poids de  cette solitude et de cet enfermement..
  •  les familles qui vivent dans l’angoisse de ne plus revoir leur proche sans un dernier au revoir..
  • et Le personnel qui s’épuise, qui n’entrevoit pas encore l’issue de cette crise , qui  a surtout besoin d’être soutenu et qui mérite tellement de considération !   

Comment anticiper l’après ?
Puisse votre prière leur venir en aide,
Avec toute mon amitié

     Catherine

Article publié par Doyenné de l'Ostrevant • Publié le Lundi 27 avril 2020 • 213 visites

keyboard_arrow_up