Journée du PARDON à Rieulay

Prendre du temps pour soi et se laisser réconcilier avec Dieu

La Paroisse Saint Jean Bosco en Ostrevant a proposé une journée pour prendre du temps pour soi et se laisser réconcilier avec Dieu.
Cette journée a été inspirée d'un vécu à Cambrai, redonnant le sens du pardon.

Autour de notre Doyen, l'abbé Jean Roland Congo, une équipe s'est mise en route afin de bâtir cette journée, préparer l'église de Rieulay, accompagner et guider les visiteurs.
Le but de ces moments était de se rappeler l'immense joie de recevoir ce pardon illimité de Dieu, de repartir joyeux après cette réconciliation et d'avoir retrouvé les symboles de notre foi.

A l'arrivée dans l'église, un point accueil donnait la description des espaces à visiter, un livret pour aider à se préparer en confiance, à relire sa vie.
L'échange avec un prêtre peut suivre, celui-ci donne l'absolution des péchés et invite à une action de grâce.

Chacun est invité à se souvenir de son baptème en faisant le signe de croix et à prendre conscience que se confesser, c'est renouveler cette grâce du baptème.
Choisir un texte d'évangile, un psaume, méditer le texte de l'enfant prodigue, nourrit notre réflexion et aide à  nous libérer de nos peurs.
 Le Saint Sacrement, Jésus hostie qui se livre à nous, est exposé sur l'autel. Une adoration permet de Le prier et d'être transformé par ce pardon.

Une corbeille permet de recevoir les intentions de chacun (cette corbeille sera amenée sur l'autel lors de la messe de la Miséricorde le 24 avril).
Un luminion déposé au pied de la croix symbolise la résurection du Christ. Le péché nous fait ténèbres, le pardon nous fait lumière, lumière de Pâques.

Nous avons accueilli une trentaine de personnes : à leur arrivée, parfois se demandant comment se déroulerait cette visite et très vite à l'aise, n'hésitant pas à se déplacer entre les points.
C'était une première fois pour nous. Les questions (est-ce que les gens vont venir, comment bien les guider sans imposer, comment être à l'écoute?) ont vite laissé place à des échanges fraternels, à des moments de recueillement. Beaucoup de « merci » se sont exprimés.
Ce cheminement personnel a permis à chacun d'avancer à son rythme, de redécouvrir des textes, de prier, de relire sa vie, de faire la démarche de demander pardon et de recevoir le sacrement du pardon des péchés.
Les visages rayonnants, joyeux montrent que chacun a vécu le bonheur d'être pardonné, de reconnaître l'amour infini de Dieu, sa miséricorde.

Soyons reconnaissants envers notre Seigneur qui nous exprime son amour à chaque instant, apporte la paix dans notre coeur. Jésus, mort sur la croix pour nos péchés, est entré  dans la lumière par sa résurrection, lumière de Pâques.
Un grand merci à celles et ceux qui ont permis que cette journée se déroule bien, que l'Amour immense de notre Dieu soit ressenti et que sa Lumière nous guide.
En espérant qu'il y aura d'autres « journées du Pardon », peut-être pour le temps de Noël.

Anne-Marie N.

Article publié par Doyenné de l'Ostrevant • Publié le Vendredi 15 avril 2022 • 116 visites

keyboard_arrow_up